Fous Chantants 2018 : un millésime exceptionnel

Fous Chantants 2018 : un millésime exceptionnel

Imaginez ce que peut ressentir un père quand il voit sa fille, jeune musicienne, improviser devant plus de 4 000 personnes aux côtés d’un artiste comme Christophe Maé… C’était samedi dernier lors du concert des 800 choristes qui forment les Fous Chants d’Alès. Un moment de trac, de fierté et d’émotion intenses ! 🎻

Depuis leur origine, les Fous Chantants d’Alès sont un symbole de ce que la culture devrait être à l’échelle de tout territoire : une œuvre collective où des artistes virtuoses se joignent aux citoyens anonymes pour faire surgir un moment de grâce et d’émotion à la portée de chacun.

C’est également un évènement qui apporte une belle visibilité au territoire avec des retombées économiques très significatives.

J’ai assisté cette année aux deux représentations et j’y ai retrouvé avec beaucoup de plaisir cette émotion, bien sûr décuplée par l’implication de ma fille lors du spectacle de samedi.

Parce que soutenu lui-même par 800 choristes, cet artiste formidable qu’est Christophe Maé décide soudain de devenir un prisme pour mettre en lumière une jeune musicienne débutante.

Encore un grand merci à toutes les équipes, bénévoles, choristes et professionnels, et au plaisir de revivre de belles émotions lors de la 22ème édition !

Ajouter un commentaire